Appel à candidatures pour un contrat doctoral en histoire moderne (projet EANAR, 2018-2021)

Appel à candidatures pour un contrat doctoral 2018-2021 en histoire moderne

CV à envoyer avant le 27 août 2018 à philippe.chareyre@univ-pau.fr

Les élites administratives en Nouvelle Aquitaine à la Renaissance sur les territoires de la maison d’Albret-Bourbon

Université de Pau et des Pays de l’Adour

Projet Région Nouvelle Aquitaine EANAR

Laboratoire ITEM (EA 3002)

 

Sujet de recherche :

Le sujet de recherche a pour objectif de constituer le corpus prosopographique des élites administratives des territoires de la maison d’Albret-Bourbon au XVIe siècle, principalement les souverainetés  de Navarre et Béarn ainsi que les territoires féodaux d’Angoumois, d’Albret, Périgord et Limousin auxquels on peut rajouter La Rochelle où la cour de Navarre a établi son siège durant une partie des guerres de religion.

Il s’agit donc à partir de la constitution de ce corpus des serviteurs que l’on peut qualifier d’« officiers secondaires » de la monarchie navarraise dans ses territoires aquitains, d’en étudier les liens familiaux et professionnels afin d’appréhender la constitution d’un véritable réseau. C’est en effet au moment où l’administration de l’État moderne se met en place que l’on voit se constituer un véritable corps d’administrateurs au service des Albret et des Bourbons qui œuvrent pour la défense de ses intérêts locaux comme plus lointains.

Ce sujet s’inscrit dans le cadre du projet de recherche EANAR (Les Élites Administratives en Nouvelle Aquitaine à la Renaissance sur les territoires de la maison d’Albret-Bourbon) de la Région Nouvelle Aquitaine et est adossé au programme ANR Acronavarre (2017-2020) qui entend écrire une histoire comparative des pratiques administratives et de gouvernement dans le Sud-Ouest à la lumière des actes royaux navarrais qui ont été rédigés entre 1484 (accession de la famille d’Albret au trône de Navarre) et 1594 (accession d’Henri de Navarre au trône de France sous le nom d’Henri IV).

La/le doctorant(e) devra posséder une bonne expérience en paléographie française du XVIe siècle. Elle/il bénéficiera d’aides financières pour ses frais de mission dans le cadre du projet, d’un bureau dans les locaux de l’équipe ITEM et devra établir sa résidence principale à Pau. Elle/Il sera intégré(e) aux travaux quotidiens des membres des projets Acronavarre et Eanar.

 

Pour tout renseignement contacter :

philippe.chareyre@univ-pau.fr

denes.harai@univ-pau.fr

Comité de sélection :

Philippe Chareyre (UPPA), Laurent Jalabert (UPPA), Véronique Lamazou-Duplan (UPPA), Mickaël Augeron (Un. La Rochelle), Vincent Cousseau (Un. Limoges), Dénes Harai (UPPA).

Partenaires universitaires du projet :

Université de La Rochelle, laboratoire CRHIA EA 1163, Mickaël Augeron

Université de Limoges, laboratoire CRIHAM EA 4270, Vincent Cousseau

Partenaires institutionnels du projet :

Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, du Lot-et-Garonne, de la Dordogne, de Charente, de Charente-Maritime, de la Haute-Vienne.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.