À la recherche des actes des souverains de Navarre à Angoulême et à Limoges

Philippe Chareyre et Dénes Harai, chercheurs du projet AcRoNavarre, se sont rendus le 22 mai 2019 aux Archives départementales de la Charente (Angoulême) afin de poursuivre le recensement des actes émis par les souverains de Navarre. Terres de Marguerite, sœur de François Ier et reine de Navarre par son mariage avec Henri II d’Albret (1527), l’Angoumois est peu concerné par l’action des souverains de Navarre à en croire les inventaires sommaires des fonds départementaux. Cependant, la série J – dont l’exploitation n’est pas encore terminée – contient quelques actes émis par Henri II d’Albret en tant que gouverneur et lieutenant général du roi de France en Guyenne. La recherche complémentaire à venir permettra peut-être d’identifier également des actes similaires donnés par Antoine de Bourbon et Henri de Navarre dans la seconde moitié du XVIe siècle.

AD de la Charente (photo de Dénes Harai, 22 mai 2019)

 

AD de la Charente (photo de Dénes Harai, 22 mai 2019)

 

AD de la Charente (photo de Dénes Harai, 22 mai 2019)

Le 23 mai, l’enquête de terrain a été poursuivie aux Archives départementales de la Haute-Vienne, à Limoges, centre de la vicomté qui appartenait à la famille Albret-Bourbon au XVIe siècle. Malgré les travaux en cours dans le bâtiment de ces archives, les chercheurs d’AcRoNavarre ont pu consulter un grand nombre de cotes grâce à un système de réservation anticipée en ligne. Les séries E (notamment le fonds des Cars 1 E 1) et F (essentiellement le fonds Bosvieux 5 F) ont permis d’identifier des actes originaux et des copies, ainsi que des relevés d’actes effectués par Auguste Bosvieux (1831-1871), archiviste de la Creuse et du Lot-et-Garonne, aux Archives départementales des Basses-Pyrénées (aujourd’hui Pyrénées-Atlantiques), ce qui apporte quelques informations utiles sur la série B qui a été gravement endommagé lors de l’incendie de la préfecture paloise en 1908.

Le 24 mai, dernier jour passé à Limoges, les chercheurs du projet AcRoNavarre ont participé, en lien avec le projet EANAR, à un atelier de réflexion méthodologique concernant les élites administratives à la Renaissance.

Dénes HARAI

UPPA, ITEM


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search