Lettre de sauvegarde d’Henri de Navarre pour Antoine du Garric d’Uzech (Agen, 9 janvier 1577)

 

Chantier d’histoire, 2018-2019

 

Lettre de sauvegarde d’Henri de Navarre pour Antoine du Garric d’Uzech (Agen, 9 janvier 1577)

Archives départementales de la Dordogne, 2 E 599 art. 3.

 

Présentation et transcription par

Sarah Laguillermie et Isabelle Rat

 

Présentation

Donnée à Agen le 9 janvier 1577, cette lettre de sauvegarde du roi Henri de Navarre, lieutenant général d’Henri III en Guyenne, est contresignée par le secrétaire d’État Jacques Lallier et porte un sceau plaqué de cire rouge. Elle s’adresse aux capitaines et gens de guerre leur interdisant de se loger et de s’approvisionner sur les terres du sieur d’Uzech de la Houlle (actuellement Uzech-les-Oules, Lot) et de Lapeyre, et préconisant l’installation de panonceaux sur les parcelles, prévoyant des sanctions pour les contrevenants à ces règles.

Uzech-les-Oules étant en Quercy, il n’a pas été retrouvé d’informations le concernant dans les archives de la Dordogne. Il s’agit vraisemblablement du baron Antoine du Garric d’Uzech, resté catholique qui avait épousé en 1568 la protestante Anne de Veyrières. Ce texte s’inscrit dans le contexte de la sixième guerre de Religion (1576-1577) qui s’achève sur la paix de Bergerac et l’édit de Poitiers en septembre 1577.

 

Visualisation du document original sur la base du projet AcRoNavarre.

 

Transcription

 

De par le roy de Navarre gouverneur et lieutenant general pour le roy en Guyenne

A tous capp[itaines] chefz et conducteurs de gens de guerre tant de cheval que de pied, maistres de camp, mareschaulx de logis et fourriers des bandes, commissaires commis a fa[ir]e establir les logis desdicts gens de guerre et tous autres qu’il apartiendra et ausquelz ces presentes seront monstrees, salut. Desirans pour aucunes bonnes et grandes considérations gratiffier et favorablement traicter le sieur d’Usech de La Houlle, nous vous prions et neantmoins en vertu du pouvoir à nous donne par le roy monseigneur, vous deffendons tres expressement que es parroisses dudict  d’Usech de La Houlle, maisons et terres et seigneries qui en deppendent vous n’ayez à loger ne souffrir estre logé aucuns desdicts gens de guerre ne en icelles prendre fourrage ne emporter aucun bledz vins, chairs, lardz, poulaille, avoyne foins pailles ne aulcune chose appartenant auxdicts sieurs d’Uzech ne de ses tenanciers et subgectz sans le gré et consentement d’iceulx, lesquelz de ce nous avons exempté et exemptons et iceulx prins et mis, prenons et mectons soubz la protection et sauvegarde du roy mondit seigneur et mestre, et ou il se trouveroit aucuns si hardiz que d’enfraindre et contrevenir au contenu de ces presentes, nous voullons en estre faict telle et si griefve punition qu’elle soit exemplaire a tous autres. Et affin que personne ne pretende cause d’ignorence d’icellesdites presentes, nous avons permis et permettons auxdicts sieur d’Uzech de faire afficher icelles ou des vidymus deuement collationnez ausquelz nous voullons foy estre adjoustee comme au present original en tous et les lieux et endroictz de sesdictes terres et seigneuries que bon luy semblera avecq noz penonceaux et armoiryes comme il advisera bon estre. Donné à Agen soubs nostre seing et scel cy mis, le neufiesme jour de janvier 1577.

Henry

Lallier.

 

Sceau: plaqué de cire rouge.

Au dos, coin supérieur droit : Sauvegarde du roy de Navarre pour les terres de maison d’Uzech

Au dos, en bas: 9 janvier 1577 Sauvegarde du roy pour les terres d’Uzech


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search